novembre 1, 2022

5 exemples d’infolettres pour vous inspirer

Temps de lecture : environ 10 min
Exemples infolettre

Vous avez du mal à trouver des exemples d’infolettres pour vous inspirer ? Pas de problèmes, nous sommes là pour vous aider !

La création d’une infolettre professionnelle peut sembler être une tâche ardue. Après tout, il y a beaucoup de concurrence dans les boîtes de réception de vos abonnés.

Bien sûr, chaque infolettre est différente. Ce qui fonctionne pour certaines entreprises ne fonctionnera pas forcément pour vous. Il existe pourtant quelques astuces qui marchent presque à tous les coups !

👉 Dans cet article, nous allons présenter 5 exemples d’infolettres et de bonnes pratiques qui vous aideront à réussir votre marketing web. 

🧐 Une infolettre, c’est quoi ?

L’un des grands avantages des infolettres (ou newsletter) est leur polyvalence. Elles vous aident à promouvoir de nouveaux produits, à annoncer des ventes, partager de nouveaux contenus ou simplement tenir vos clients au courant d’événements spéciaux. 

Mais en utilisant des outils d’automation, les infolettres peuvent aussi vous permettre d’envoyer des confirmation d’achat, des relances de paniers abandonnées et d’autres communications personnalisées, basées sur le comportement d’achat de vos clients. 

On entend parfois que les infolettres sont une stratégie du passé. Et il est vrai que les médias sociaux comme Facebook, Instagram et LinkedIn sont devenus des outils importants pour le marketing digital. Mais les recherches montrent que l’email est là pour rester.

Une étude commandée par Brevo a révélé que le canal de communication préféré des consommateurs avec les petites entreprises est l’email. À ce jour, les infolettres demeurent l’un des outils phares des marketeurs… il serait bête de vous en priver !

5 bonnes pratiques pour planifier vos infolettres

Avant de découvrir quelques exemples d’infolettres, voyons 5 bonnes pratiques à appliquer pour chacune de vos campagnes. 

1. Connaissez votre public cible

Avant même de commencer à collecter des adresses email pour l’envoi d’infolettres, il est essentiel d’avoir une bonne connaissance de votre public cible. 

Votre stratégie d’email marketing doit être basée sur les intérêts et le comportement d’achat de ce groupe.

Posez-vous des questions telles que : « Qu’est-ce qui distingue mon public cible de l’audience d’autres marques ? » « À quelle fréquence mes contacts aiment-ils recevoir du contenu par infolettre ? » « Quel est le tone of voice qui leur conviennent ? »

Pour vous aider à mieux cerner votre audience, vous pouvez créer des buyers personas – soit des profils de clients type. 

2. Segmentez votre liste d’adresses emails

La segmentation de votre carnet d’adresses courriel consiste à regrouper des contacts en fonction de caractéristiques ou d’intérêts communs.

Il existe quatre manières principales de segmenter les contacts :

  • Démographique : basée sur des informations biographiques sur vos contacts. (âge, sexe, situation familiale.)
  • Psychographique : basée sur des informations subjectives sur la personnalité ou le style de vie de vos contacts. (niveau de revenu, sujets d’intérêt, engagement avec d’autres marques).
  • Comportementale : basée sur les interactions précédentes des contacts avec votre marque. (historique d’achat, ouverture de compte, visites de sites Web).
  • Géographique : basée sur le lieu de résidence de vos contacts.

Il ne sera pas toujours possible de segmenter vos listes dès le début car vous risquez de manquer d’informations, mais mieux vous allez apprendre à connaître vos contacts, mieux vous pourrez les regrouper. 

3. Envoyez des infolettres personnalisées

La personnalisation de vos infolettres est facile à réaliser et présente des avantages considérables en termes d’engagement.

L’une des façons les plus simples de personnaliser vos emails est d’inclure les prénoms des contacts dans l’accueil de votre message.

Pour les e-commerçants, la connexion de votre outil emailing à votre boutique en ligne ouvre de nombreuses autres possibilités – comme des emails envoyés après un panier abandonné ou des codes de réduction personnalisés pour les clients fidèles.

4. Optimisez vos lignes d’objet

L’objet est l’élément qui va déterminer votre taux d’ouverture et inciter ou non vos lecteurs à ouvrir vos infolettres. 

La plupart de vos abonnés n’ouvriront pas votre email. Encore moins le liront-ils en entier. Mais la plupart liront l’objet de votre message.

C’est pourquoi vous devez consacrer du temps à sa rédaction. Voici nos conseils :

  • Incitez et encouragez les abonnés à ouvrir votre message grâce à votre proposition de valeur. Dites à vos contacts ce qu’ils vont trouver dans votre infolettre et donnez-leur un sentiment d’urgence. Donnez leur envie de lire votre infolettre !
  • Évitez les textes trop promotionnels. Si vous voulez donner à vos contacts une raison d’ouvrir votre message, ne leur en faites pas voir de toutes les couleurs. Les lignes d’objet comportant une ponctuation extrême, des majuscules et des polices de caractères trop stylisées ne donnent pas de bons résultats.
  • Utilisez votre “tone of voice” lorsque vous rédigez votre objet. Cela aide les abonnés à reconnaître votre email et contribue à l’identité globale (ou branding) de votre marque.

Veillez à ce que votre ligne d’objet ne dépasse pas 60 caractères, car la plupart des clients de messagerie n’affichent pas plus de texte.

5. Testez le contenu de vos infolettres avec des tests A/B

Une fois que vous avez travaillé la création de vos campagnes, il est temps de voir ce qui fonctionne le mieux avec les tests A/B !

Un test A/B consiste à envoyer différentes versions d’un même email pour comparer certains éléments et leur réception par vos abonnés.

L’exécution de tests A/B sur des éléments tels que les lignes d’objet, le texte de l’email et même les CTA vous aide à optimiser vos campagnes. Il s’agit d’un moyen facile de voir ce qui fonctionne pour vos abonnés et d’optimiser vos campagnes à l’avenir.

La plupart des fournisseurs de services emailing sont dotés de fonctions de test A/B faciles à utiliser.

📧 5 exemples d’infolettres pour vous inspirer

Découvrons maintenant 5 exemples d’infolettres qui vous aideront à trouver de l’inspiration pour vos campagnes.

1 – Le CTA mis en avant.

Mettez toujours vos boutons CTA “Above the Fold”. 

Les CTA, ou Call To Action (appels à l’action en français), sont des boutons qui encouragent vos lecteurs à cliquer et à réaliser une action voulue – comme par exemple un achat. Ils sont l’un des éléments les plus importants de vos infolettres, car ils mènent à la conversion et déterminent votre taux de clics.

Dans cet exemple d’infolettre de Bergamotte, on voit que le CTA est placé tout en haut de l’email. C’est ce que l’on nomme “Above the Fold” ou “au-dessus de la ligne de flottaison”, soit la partie d’un email visible avant d’avoir à scroller.

Placer vos CTA en haut de votre infolettre vous permet de les mettre en valeur et d’encourager vos lecteurs à cliquer avant d’avoir à lire tout le contenu de votre message. 

➡️ En bonus, Bergamotte propose une offre spéciale en fin de son infolettre. 

Le texte “Dernière chance” et le bouton (“Vite je commande”) donnent une impression d’urgence qui va inciter les lecteurs à agir. 

2 – Un petit cadeau pour encourager à l’achat

Offrir un bon d’achat ou un produit spécial est un bon moyen d’encourager vos prospects à acheter. 

Dans cette infolettre de Nénés, les abonnés se voit offrir un cadeau s’ils achètent rapidement. 

Les cadeaux, réductions, bons d’achats et autres, sont toujours un très bon moyen d’encourager vos clients à cliquer sur un CTA et à passer à la caisse. Soyez généreux, vos clients vous le rendront bien !

➡️ En bonus, Nénés ajoute une image dans son infolettre pour faire la promotion du produit offert. C’est un moyen simple et efficace de présenter un produit sans forcer vos abonnés à lire de longs textes. 

Le temps d’attention de vos lecteurs est limité, ne l’oubliez pas. 

3 – Des soldes limitées dans le temps

Proposez des réductions sur une période limitée pour pousser vos prospects à l’achat.

Nous l’avons vu, créer un sentiment d’urgence est un puissant mécanisme qui peut pousser vos lecteurs à acheter, surtout si les offres limitées sont associées à des réductions.

On ne peut pas faire plus simple que cet exemple de Kimondo. Pas de longs textes dans leur infolettre – seulement une image, un bouton CTA et un texte qui annoncent une réduction de 50% sur une période donnée. 

4 – Jouer sur le mystère

Donnez envie à vos lecteurs de s’intéresser à votre campagne marketing numérique. 

Comme le sentiment d’urgence, le mystère est un bon moyen d’attirer l’attention de vos destinataires. 

Dans cette infolettre, ioma annonce un petit jeu pour Halloween. Il s’agira de débusquer des fantômes cachés dans leurs site web… mais à quelles fins ? Peut-être une réduction ?

L’aspect “gamification” combiné avec le mystère, donnent envie de participer et de s’intéresser à la campagne. 

➡️ En bonus, ioma insère un compte à rebours en haut de son email – un très bon moyen de capter l’attention des lecteurs. 

5 – Travailler votre storytelling.

Parfois, pour vendre, il faut savoir raconter une histoire. 

Souvent, les infolettres auront une vocation purement commerciale… il s’agit de proposer un produit, une réduction, et d’encourager les lecteurs à cliquer sur le CTA pour passer à l’achat.

Mais parfois, les entreprises optent pour une stratégie plus nuancée. Dans cet exemple de Bonne Gueule, il ne s’agit pas de vendre directement, mais de présenter un produit en racontant une histoire. 

C’est une très bonne manière de présenter un produit et de créer une ambiance qui va intéresser les lecteurs. Et bien sûr, si l’histoire du produit est convaincante, il est possible qu’ils passent à l’achat !

Vous voulez en savoir plus sur le Storytelling ? Abonnez-vous à notre newsletter marketing, nous aurons bientôt un guide sur le sujet à vous proposer !

La newsletter marketing Brevo
Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les meilleures astuces marketing digital, chaque premier mardi du mois.
* Vous pouvez vous désabonner à tout moment

Prêt à aller plus haut avec Brevo ?

Tous les outils dont vous avez besoin pour communiquer avec vos clients et développer votre entreprise.

Gratuit. Inscrivez-vous !